Cadrant avec notre vision d’approche participative et de rendre compte aux populations, j’ai l’honneur de porter à votre connaissance les états ci-après :

– S’agissant de l’action de sensibilisation par quartier, pour expliquer aux populations de façon concrète, la politique de la nouvelle équipe municipale, les recommandations à l’endroit de la Mairie ont porté essentiellement sur (i) l’alimentation en eau potable dans tous les quartiers et (ii) l’éclairage de toute la ville. Dans cette optique, Madame le Maire et son équipe, ont entrepris des démarches pour tenter d’apporter des réponses réelles aux populations. C’est ainsi, qu’une rencontre a eu lieu entre les agents de la SEEG et l’équipe municipale pour tenter d’expliquer et trouver une solution à ces problèmes. A l’issue de la rencontre, la SEEG a promis faire des efforts pour que ces problèmes qui perdurent dans notre localité soient inscrits dans les urgences de l’année 2019.

– Pour le cas du dernier don reçu à la place des fêtes afin de permettre le démarrage des activités de la Mairie, la remise des présents parmi lesquels, un montant de 8 millions de FCFA et des machines à couper l’herbe ont marqué la cérémonie.

Concernant les 8 millions de FCFA, le montant reste encore à mobiliser. Une fois disponible, ce montant va permettre d’accompagner les femmes qui veulent ouvrir un commerce. L’accent sera mis sur les activités agricoles. Chaque bénéficiaire subira un suivi de la part de la mairie lors de la mise en œuvre du projet et devra sur une période verser une modeste somme (encore en réflexion ) pour donner la possibilité à ceux qui souhaitent étendre leurs activités ou accompagner davantage les populations dans la mise en oeuvre des activités génératrices des revenus.

Quant aux machines de nettoyage, la mairie a aujourd’hui de la ressource. C’est donc dire qu’au delà de ses prérogatives en terme d’embellissement et avec l’acquisition de ces machines, les populations pourront se rendre à la mairie pour demander à ce qu’une équipe viennent couper l’herbe chez elle. Les modalités de paiement selon la surface des terrains sont en réflexion.

Informer c’est traduire de l’espoir et donner la possibilité aux populations de réagir ou de participer au processus que nous avons amorcé. C’est pourquoi nous nous lançons dans cet exercice qui ne peut succiter que des intérêts positifs pour le bien de notre belle Commune.

NOUS POUVONS LE FAIRE ENSEMBLE !!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here